Plan d’arrosage automatique

Nous allons voir ensemble le matériel que nous allons employer pour mener à bien la réalisation de ce plan pour l’arrosage automatique.

Nous allons ensuite découvrir la manière dont nous allons procéder pour reporter les mesures de jardin sur papier.

Puis nous verrons par la suite comment placer vos futurs arroseurs sur le plan.

Pour mener à bien notre étude de l’arrosage automatique, il faudra relever auparavant les mesures de débit et de pression.

Nous sommes enfin prêts maintenant pour concevoir un plan de notre jardin.

Le matériel pour schématiser

Par souci de commodité, je vous conseille de travailler sur du papier millimétré au format A4 ou même A3. En effet, vous reporterez les mesures du terrain bien plus rapidement qu’en utilisant une règle ou une équerre sur une feuille blanche.

Vous aurez ensuite besoin de vous munir d’un décamètre pour prendre les mesures réelles de votre jardin, d’un crayon à papier pour les reporter sur votre feuille de papier millimétré, d’une gomme au cas d’erreur, d’une règle pour tracer des lignes droites, d’un compas qui vous aidera à représenter le rayon d’action de vos arroseurs et enfin d’un stylo feutre si vous souhaitez repasser les lignes tracées au crayon.

Plan arrosage automatique

La méthodologie à suivre

Matériel en main, vous allez donc commencer par relever les mesures des limites de votre terrain. Optez pour une échelle de 1/100 (1 cm sur le papier représente 1 m sur le terrain) ou 1/200 (1 cm sur le papier pour 2 m sur le terrain). En fonction de la taille de votre jardin, vous devriez, grâce à ces deux échelles, réussir à faire tenir le plan de votre jardin sur une feuille de papier.

Une fois les contours de votre terrain dessinés sur papier, vous allez maintenant reporter les mesures de votre habitation. Mesurez donc les distances entre celle-ci et les limites du terrain ainsi que les longueurs de murs et reportez-les donc sur votre plan. Si vous avez une piscine, un pool-house, une cabane de jardin, faites de même pour chacun de ces différents éléments.

Ensuite vous relèverez vos massifs. Rares étant les massifs formés par des lignes droites, je vous recommande d’en mesurer des largeurs à différents niveau pour essayer au mieux d’être fidèle aux courbent qui les dessinent sur votre terrain. Tracez ensuite ces courbes en fonction des points que vous aurez transcrits sur le plan.

Les massifs étant maintenant reportés sur votre plan, il devrait normalement mettre en évidence les parties engazonnées de votre jardin. Mesurer les différentes largeurs de votre pelouse vous aidera à sélectionner les arroseurs que vous implanterez pour arroser votre gazon.

Mise en place des arroseurs sur le plan

Pour se faire nous allons nous intéresser aux caractéristiques des différents arroseurs (turbines et tuyères) que nous utiliserons par la suite.

3 caractéristiques sont à relever :

  • le débit ;
  • la portée ;
  • la pluviométrie.

Notez les caractéristiques des turbines et tuyères que vous aurez sélectionnées sur votre plan, à l’extérieur des limites de votre terrain, afin de les avoir toujours sous les yeux.

A savoir que pour une zone à arroser ne dépassant pas 5 m nous utiliserons des tuyères, quant aux zones supérieures à 5 m, nous opterons pour des turbines.

Ces caractéristiques en main, vous allez maintenant vous munir de votre crayon à papier pour positionner vos arroseurs.

Pour des tuyères d’une portée de 4 m, par exemple, vous positionnerez les premières aux angles de la zone à arroser puis vous placerez les tuyères intermédiaires de façon à ce que 2 tuyères ne soient pas éloignées de plus de 4 m. Placez-les de la manière la plus homogène possible.

Faites de mêmes pour les turbines, en admettant que celles que vous aurez sélectionnées aient une portée égale à 7 m, placez les premières aux différents angles de la zone à arroser puis les turbines intermédiaires de manières à ce qu’elles soient équidistantes (dans ce cas la distance entre vos turbines devront être supérieures ou égales à 7 m).

Enfin, prenez votre compas et pointez le sur chacun des arroseurs afin que les arcs de cercles que vous tracerez représentent les différentes portées de vos arroseurs (à une échelle de 1/100 on écartera la mine du compas de 4 cm pour les tuyères et 7 cm pour les arroseurs).

Les portées ainsi dessinées, vous pourrez observer, sur votre plan, les recoupements de vos arroseurs.

Pour approfondir le sujet