Différents types arrosage automatique

En fonction de la taille de votre jardin et des zones qui le composent (massif de plantes, gazons, etc.), de la nature de votre espace vert, à savoir s’il s’agit d’un jardin de plein pied, d’une terrasse, etc…

Il existe différents systèmes d’arrosage automatique qui s’adapteront au mieux à votre projet.

Arrosage automatique pelouse

Pour les gazons, nous parlerons de système par aspersion ;il s’agit d’arroseurs qui diffuseront l’eau sur votre pelouse; il en existe plusieurs sortes :

  • Les turbines:

Elles produisent un jet rotatif comme sur la photo ci-contre. Il est bon de savoir à l’avance qu’une turbine ouverte en quart de cercle par exemple, arrosera 2 fois plus qu’une turbine ouverte en demi-cercle et donc 4 fois plus qu’une autre turbine ouverte en plein cercle.

Si l’on veut optimiser son système d’arrosage automatique on préconisera de regrouper sur de mêmes secteurs les turbines ouvertes en quart de cercle, en demi-cercle ou en plein cercle.

Ce qui permettra de mieux gérer vos consommation d’eau.

  • les tuyères:

Celles-ci arrosent, elles, équitablement les zones concernées qu’elles soient ouvertes en quart de cercle, en demi-cercle ou en plein cercle. Vous ne serez donc pas obligé, par soucis d’économie de les regroupées selon leur ouverture sur de mêmes secteurs.

  • les arroseurs à battant:

Les arroseurs à battant (ou batteur) sont généralement utilisés pour arroser de grandes surfaces agricoles ou de grandes pelouses telles que celles des terrains de sport.

Il en existe des puissants prévus à cet effet mais aussi de plus petits et moins puissants que l’on peut retrouver dans certains jardins.

On peut également en utiliser en bout de tuyau d’arrosage pour un arrosage d’appoint.

Arrosage automatique des massifs

Pour les massifs, 2 possibilités s’offrent à vous: installer un système par aspersion ou un système dit de goutte à goutte.

Dans le cas d’un arrosage par aspersion dans un massif, il est facile de se représenter un arroseur, placé en bordure, asperger vos plantes ;

Cependant, je vous déconseillerais d’employer ce type de système, car le jet des arroseurs viendrait buter contre le feuillage des plantes laissant alors certaines zones moins arrosées que d’autres, zones pas arrosées du tout.

Je vous recommanderais plutôt d’opter pour un système automatique de type goutte-à-goutte.

Il est vrai que, d’un point de vue esthétique, il n’est pas forcément agréable à l’œil de voir ces tubes marrons ou noirs serpenter aux pieds des plantes mais, avec un tel système, vous ciblerez au mieux les zones à arroser (donc moins de gaspillage).

De plus, il existe désormais des tubes de goutte-à-goutte que l’on peut dissimuler sous quelques centimètres de terre sans risquer d’en boucher les goutteurs.

Il vous faudra alors faire attention à ne pas les endommager, lorsque vous binerez ou bêcherez.

Arrosage automatique pour pots et jardinières

En ce qui concerne l’arrosage de pots nous préconiserons la mise en place d’un système de micro-aspersion.

Il s’agit de goutteurs positionnés au bout d’un tube fin généralement appelé capillaire,ce dernier venant se fixer, bien sûr, sur le tube d’alimentation en eau.

En fonction de la taille de vos pots et jardinières, 1, 2 ou 3 goutteurs suffiront à l’hydratation de ceux-ci.